cours d’histoire de l’art adultes

  • 25 Juin 15

Cours avec Lydie Rekow-Fond

Vendredi 10:30 – 12:00

COURS D’HISTOIRE DE L’ART – ANCIEN

Ce cours est composé de deux programmes d’enseignement consécutifs, et de deux sorties pédagogiques (janvier, juin).

!! NOUVEAUTÉ !!

Chaque programme inclut :
– des cours magistraux hebdomadaires de 1h30 ;
– une journée de visites (expositions, musées, lieux, patrimoine…).

1/ de SEPTEMBRE à JANVIER :

FIGURES DE L’ARTISTE

C’est au prisme des changements de statuts, de l’artisan à l’artiste, que ce cours entend étudier l’histoire des représentations sociales et artistiques de la figure de l’artiste.
Soumis aux inflexions des sociétés, la situation de l’artiste a considérablement changé ; l’atelier collectif de l’artisan à l’aube du Moyen-Age n’a que peu à voir avec le studio ou l’agence du businessman actuel. C’est tout ce pendant de l’histoire de l’art et des artistes, dont il sera question durant ce cours ; il permettra d’appréhender une facette moins exposée de l’histoire de l’art.
Les statuts de l’artiste au fil du temps ;
L’artiste au travail : l’Atelier (représentation et architecture) ;
L’artiste par lui-même : l’Autoportrait…

+ sortie organisée dans un-deux lieu-x d’exposition ou des ateliers d’artistes
selon les opportunités ou l’actualité, et au plus près de la thématique développée en cours (janvier).

2/ de FÉVRIER à JUIN :

FIGURES DE LA MORT

S’il est un « objet-limite » pour les savoirs, c’est bien la mort. Figure, dont le modèle est, par essence, insaisissable, la mort est également un « objet-limite » des représentations (très peu d’études y sont consacrées). Pourtant, de tout temps, les sociétés « soignent » leurs morts, des édifices leur sont consacrés, la mort est (re)présentée dans des images, elle reste un sujet de prédilection. L’iconographie religieuse ou laïque est riche de ses représentations (religieuses, commémoratives, éducatives ou philosophiques).
A travers une articulation Récits / Corps / Lieux, ce cours se veut une approche des modes figuratifs du trépas :
La mort comme action qui peut faire histoire ;
La mort comme état (figure du mort) ;
La mort comme lieu.

+ sorties organisée dans un-deux lieu-x d’exposition selon l’actualité
et au plus près de la thématique développée en cours (juin).

Vendredi 17:00-18:30

2–COURS D’HISTOIRE L’ART – CONTEMPORAIN :

La méthode pédagogique repose sur les cours magistraux (1h30 hebdomadaires) et deux journées de visites d’expositions, de musées ou d’ateliers d’artistes de la région (au moins 2 sorties organisées : février et juin).

QUESTIONS D’ART CONTEMPORAIN

Ce cours vise à favoriser l’autonomie intellectuelle des inscrits. Il propose l’approfondissement des enjeux sociétaux et esthétiques de l’art contemporain. L’approche peut être thématique ou monographique. Elle s’attache à l’analyse des œuvres, images, objets, video, dispositifs, installations… toutes les formes et savoirs-faire appliqués de l’art actuel.
Des commentaires et des analyses d’expositions, selon l’actualité des programmes des institutions françaises et internationales, permettent également d’aborder les circuits du monde de l’art, ses acteurs, ses institutions et son marché.

+ 2 sorties annuelles (février et juin) organisées dans un-deux lieu-x d’exposition selon l’actualité et les opportunités, au plus près de la thématique développée en cours.